aller à la navigation

ETHNIES AU GABON février 22 2012

Infos : , ajouter un commentaire

I-UNE MOSAIQUE DE PEUPLE

Le Gabon est un pays africain situe au centre du continent sur lAtlantique avec une superficie de 268 000 km2 et une population estimee a 1 500 000 habitants. il est peuple par un grand nombre dethnies dont les effectifs sont parfois reduits. les distinctions ethniques ont permi de diviser le pays en 6 grandes parties

II-LE CLASSEMENT DE LA POPULATION PAR L’HISTOIRE

Dapres Paul du Chaillu, Voyages et aventures dans lAfrique equatoriale, Ed. Michel Levy, Paris. Il y a au Gabon une hierachie des peuple qui revele des causes diverses, principalement historiques. Les Myene, et tout specialement les Mpongwe, gens de la cote avec les Benga et quelques autres peuples,au nord comme au sud, ont le benefice dune primaute qui de leur role dintermediaire entre les Europeens et les peuples de linterieur. pendant longtemps, ils ont tout fait pour ne pas mettre en contact les uns et les autres. Sy resignant ensuite, ils ont neanmoins conserve un aventage: ils sappelaient eux-memes Ayogo (”les civilises”).

III-COMPOSITION ET ORGANISATION SOCIALE 1-Les Pymees: Tout le monde saccorde pour connaitre quils ont ete les plus anciens a occuper le territoire et ont generalment servi de guides aux venus, les Bantous. Les Pygmees sont voisins de la plupart des groupes qui ont toujours eu la tentation de les reduire en esclavage. Selon le groupe ethnique qui est dans leur voisinage, les Pygmees ont une denomination differente: -au nord le groupe Fang les appelle Baka ou Bekwig ou encore Bibaya, -dans le nord-est, et dans lIvindo, le groupe Bakota les designe par Bakola, -dans le centre et lest ou ils vivent en contact avec des Okande et les Bateke, on les designe par Akowa ou Babounou. Les Pymees sont sont patrilineaires et menent une vie nomade avec une nette tendance a la sedentarisation. Au Gabon, des Pygmees se sont sedentarises dans la region de Minvoul au Woleu-Ntem, dans la region de Mekambo a lOgooue-Ivindo, dOkondja au Haute-Ogooue et dans la Nyanga.

2-Le groupe Fang: Afirikara fondateur du groupe Fang: Fang-Fanf, Nzaman, Mvei, Ntumu, Okak, …a eu six enfants dont une fille laine qui sappelait Fang Afiri, Okak-Afiri, les jumeaux Mevu-MAfiri et Ndene-Afiri, Ntumu-Afiri et la fille Nge-Afiri. ces derniers viendraient du nord du continent. Six composantes dialectales constituent ce groupe: Fang-Fanf, Nzaman, Meke, Mvei, Ntumu et Okak. Au Gabon le groupe represente une frange importante de la population. on les rencontre dans la province septentrionale,le Woleu-Ntem ou ils sont comme groupe unique, au nord-est lOgooue Ivindo, au nord-ouest a lEstuaire ou ils melent a dautres. Ils vivent egalement au centre du pays dans la la region du Moyen-Ogooue. Les Fang sont patrilineaires et vivent dans de grands villages qui rassemblent que des parents sous lautorite dun patriarche.

3-Le groupe Bakota. Il comporte sept composantes dialectales: Bakota, Mahongwe, Sake, Ndambomo, Shamaye, Benga, Bakwele. Les Bakota peuplent le nord-est et une partie de lest du pays ou ils sont voisins du groupe Mbede. Il semble que la filiation patrilineaire predomine. 4-Le groupe Mbede. Il est forme par neuf composantes dialectales: Bateke, le prefixe ba- indiquant le pluriel, on se gadera de dire Les Batekes, Bakamingui, Bahoumbou, Bandassa, Mbahouin ou Bakele ou encore Bougomo, la dispersion de ce peuple dans plusieurs regions du pays explique ces differentes appellations, Bawandji, Badouma, les Ombamba, les Nudmu. Le groupe occupe lest et le sud-est du pays. Anciennement la structure socio-politique est de type royal mais, en fait, il sagit dune oligarchie, une sorte de gerontocratie. La filiation matrilineaire lemporte dans le groupe.





Créer mon Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6 articles | blog Gratuit | Abus?